Victimes de Lucifer : Reportage sur le tournage du 4ème clip des Iketeru Hearts

Le 25 Janvier dernier était une journée bien chargée pour le groupe soeur des Afilia Saga, Iketeru Hearts : le groupe a donc passé la journée sur le tournage du clip de leur quatrième single, “Zaishyou no Lucifer”. Nous étions sur place et vous dirons tout dans un reportage photo spécial depuis les coulisses !

Matinée : scènes de danse et gros-plans individuels

Les filles et tout le staff se sont levés tôt pour être d’attaque pour la journée. Dès six heures du matin, la première moitié de la journée fut dédiée au tournage des gros plans individuels de chaque membre du groupe, ainsi que la chorégraphie, sur fond vert.

Le réalisateur, Totsuka Fujimaru, fut très efficace quand il s’agit d’assurer une atmosphère de travail légère et amusante, et ce durant toute la journée, mimant des exemples de poses ou d’expressions pour guider les filles. Mais malgré les imitations de Lucifer ou de vampires assez cocasses de Mr. Totsuka, certaines membres du groupe, comme Ochi Karin, étaient visiblement anxieuses. “Zaishou no Lucifer” est le premier clip pour lequel Iketeru Hearts ont dû mettre à épreuve leur jeu d’actrices !

Après-midi : scènes studio

Toute l’équipe a alors quitté le studio en début d’après-midi pour se diriger vers un nouvel endroit, dans la préfecture de Saitama, afin de filmer les parties principales du clip.

Ce fut très intéressant d’observer les filles prendre connaissance du script, d’autant plus que l’ambiance de “Zaishyou no Lucifer” est aux antipodes de leurs autres single ! Certaines d’entre elles ont eu un peu de mal à rester sérieuses parfois, mais au final, tout le monde a fait preuve d’un grand professionnalisme et de concentration pour offrir une bonne performance.

Ce bâtiment et cette pièce de réception sont habituellement occupés par des célébrations de mariage, mais tout était redécoré à l’occasion, dans un style gothique. De longs rideaux rouge sombre, lumières tamisées, pétales de roses et bougies étaient installés, afin de recréer ce qui semblait être une chambre de prière baroque dévouée à Lucifer.

Comme vous pouvez le voir dans le clip sorti hier, l’histoire de “Zaishou no Lucifer” commence en dévoilant les membres de Iketeru Hearts habillées en prêtresses. Alors qu’elles sont en train de prier et de vénérer Lucifer, jetant des sorts et se prosternant devant leur dieu, nous pouvons remarquer un mystérieux homme les espionnant depuis l’escalier de la pièce, visiblement fasciné par la scène…
Mais l’homme trébuche dans un grand bruit, alertant nos prêtresses, qui accourent pour capturer l’intrus ! Après l’avoir attrapé et traîné sur le sol de la pièce, les filles l’attachent à une chaise. Manami Kazune et Tachibana Rie lui recouvrent le visage d’un masque aux oreilles de lapin, au style steampunk, et accrochent une boucle mystérieuse à son oreille. Usami Madoka, la prêtresse principale, apporte alors une étrange table de sacrifice… et le rituel peut commencer. Elle montre à l’intrus ce qui semblent être des images maléfiques, alors qu’il hurle de terreur. Les autres filles marchent autour de lui dans un grand cercle en récitant des prières, et Madoka les rejoint alors.

Alors que l’intrus plonge de plus en plus dans la folie, l’histoire se termine alors qu’il succombe à la torture. Il a d’abord l’air soulagé, presque heureux, comme si nos prêtresses avaient réussi à le convertir à leur sombre culte… puis disparaît, laissant simplement derrière lui son oreille attachée à la boucle, et le masque aux oreilles de lapin.

Ces scènes étaient très intéressantes à observer, tout spécialement parce que les membres des Iketeru Hearts n’avaient encore jamais rien tourné de tel. L’acteur jouant l’intrus était très convaincant, même si certaines des filles étaient d’abord sceptiques en le voyant hurler de manière aussi intense.
La plupart des scènes furent bouclées très rapidement, notamment les scènes de Madoka. D’autres eurent besoin de plus de prises, car les gestes demandés aux filles étaient plus complexes ; le moment où les filles durent attraper et tirer l’homme par son costume dans la pièce, par exemple, fut un challenge.

“Zaishyou no Lucifer” marque une étape importante pour les Iketeru Hearts, évoluant en un groupe plus mature et se voyant travailler sur des projets plus complexes. Bien que le tournage fut stressant, les filles ont pu comprendre que ce quatrième single n’était non seulement pas un grand pas en avant en matière de budget et de qualité, mais également en difficulté.
Les Iketeru Hearts au complet ont cependant donné tout ce qu’elles avaient pour offrir à leurs fans un clip de qualité, et nous pouvons affirmer qu’il s’agit là d’un grand succès !


À propos de l’artiste

Iketeru Hearts fut à l’origine le groupe de débutantes de l’agence Stand Up! Records, sous le nom « Stand Up! Hearts », et commence leurs activités en Septembre 2014. Elles débutent officiellement en tant que groupe d’idols à part entière en Septembre 2015, changeant le nom du groupe pour « Iketeru Hearts » quelques mois plus tard, devenant le groupe soeur officiel des célèbres Afilia Saga. Iketeru Hearts débute en major en Février 2016 avec leur premier single « Let’s Stand Up! », produit par le leader du Hello!Project, Tsunku. Le groupe compte aujourd’hui huit membres, menés par leur leader Arata Yuuyu.


Galerie photo complète


Tous nos remerciements au staff de Stand-Up!Records et à M. Yamamoto de nous avoir invités et de nous avoir autorisés à prendre des photos des Iketeru Hearts durant cette journée.