Larmes de joie et nouvelle vie : Concert de départ de Yurano Yuno

Le 7 juin dernier était l’ultime apparition sur scène de Yuno Yurano, membre du groupe Iketeru Hearts, après avoir annoncé son départ un peu moins d’un mois plus tôt. Bien que les raisons médicales de son retrait laissent un goût amer, le groupe et leurs fans ont fait de leur mieux pour faire de cette célébration un jour mémorable, la transformant en une joyeuse fête.

Iketeru Hearts apparaissent sur scène vêtues de leurs costumes aux couleurs pastels de leurs débuts, et ouvrent le spectacle avec une touche de nostalgie, alors qu’elles commencent par quatre chansons de leurs jours en tant que débutantes pour Stand-Up! Records. De « NEXT STAGE » et « Sorairo Days » de leur groupe soeur Afilia Saga, elles chantent ensuite le sérieux « Tenbu no mai, akatsuki no mon ». Cette partie s’achève sur la très populaire « Triangle Wave », pour laquelle Momoko Little Berry, membre des Afilia Saga, les rejoint comme invitée.
Momoko Little Berry a débuté chez Stand-Up! Records au même moment que toutes les Iketeru Hearts, mais se vit promue au rang de membre des Afilia Saga quelques mois avant les débuts major de ses camarades.

Sans surprise, les présentations sont ponctuées par les larmes de la plus jeune membre du groupe Nijika, déclenchant un rire général sur scène comme dans le public, fidèle à sa réputation de « pleureuse ».
La leader Yuyu Arata demande alors à leurs fans de donner toute leur énergie pour Yuno, qui salue tout le monde avec son sempiternel « Ohamepo ! ». « [Yuno] a même signé ses posters comme « la Yuno de 23 ans avec des couettes »,
 » dit alors Karin Ochi avec un rire.

Le spectacle se poursuit avec leur single de débuts « Let’s stand up! », le drôle et énergique « Shrimp Girl », et la piste B de « Lumica Jane », « Otomegokoro ». Le groupe a alors disparu en coulisses pour laisser Yuno Yurano seule sur scène, pour offrir à ses fans une performance solo de « Soukoku no Spica » – rappelant à tout le monde présent ses talents pour le chant.
Ses camarades la rejoignen alors pour « Believe in my dreams », pour laquelle Yuno ouvre le bal avec une partie solo,
et le groupe continue à donner leur énergie pour « Shishin Kakutei », « ORIGAMI » et “GIRL, Me♥”. La soirée atteint son sommet alors que le groupe chante leur deux derniers singles, « Lumica Jane », et le sombre et accrocheur « Zaishou no Lucifer ».

La discussion suivante laisse alors le temps aux membres du groupe pour parler des goodies à l’effigie de Yuno, qu’elle a pu réaliser elle-même. « J’étais très inquiète et je ne pensais pas que beaucoup de monde viendrait ce soir, comme mon départ a été annoncé il y a peu de temps, mais je ferai de mon mieux jusqu’au bout, » déclare Yuno, « Hier était ma dernière apparition pour nos concerts réguliers, et voir les fans pleurer m’a aussi donné envie de pleurer… mais aujourd’hui pleurer est autorisé ! Pleurons ensemble ! (rires) ».
Les autres membres du groupe ont alors commencé à rire et raconter quelques anecdotes pour alléger l’atmosphère.
« Même Kotone-chan [Kotone Uchida] m’a fait un bisou tout à l’heure, en me disant « Je t’aime ! » avec une grosse voix, c’était un peu flippant,  » raconte Yuno alors que le reste du groupe et le public éclatent de rire.

Les membres du groupe avaient une surprise pour Yuno, et un écran est alors déroulé pour diffuser une vidéo de petits messages pour la reine de la soirée, de la part de tous les membres de Iketeru Hearts,
ainsi que de la part de Chigusa Nagayo, catcheuse professionnelle réputée. Yuno est en larmes, et ses amies lui apportent alors un cadeau fait-main sur scène : un tableau de bois, décoré de photos du groupe avec Yuno, et de messages écrits à la main de la part de chacune d’enre elles. Kazune Manami tire avantage de la situation pour blaguer à nouveau. « Regarde, Nijika n’a rien dit d’intéressant sur la vidéo, mais c’est elle qui a écrit le plus long message ! » dit-elle, faisant pleurer et rire Nijika à la fois.

La nuit doit alors toucher à sa fin, avec la ballade « I will », durant laquelle toutes les membres ont alors commencé à pleurer alors que Yuno chante sa partie en solo. Mais cela ne pouvait pas se terminer ainsi, et le groupe achève le spectacle principal avec l’énergique « Happy End ».

Les fans n’ont alors pas encore l’intention de partir, et commencent à crier le nom de Yuno à l’unisson. Le groupe réapparaît alors, vêtues du tee-shirt bleu ciel dessiné par Yuno, pour offrir un dernier et très joyeux « Sekai he habatake! », bougeant leurs mains en rythme avec celles des fans, avant de donner un dernier discours.
« Je n’ai pas encore réalisé que je partais… » dit Yuno, « peut-être que demain, quand j’entendrai vos voix dans Take your Hearts (l’émission de radio hebdomadaire des Iketeru Hearts), je réaliserai que je ne fais plus partie du groupe… merci pour ce fabuleux dernier concert. »
La leader, Yuyu Arata, clôture cet ultime discours en remerciant les fans. « Nous devenons un groupe de sept personnes, mais dans nos coeurs, nous serons toujours huit. Merci pour tout, » déclare Yuyu.
Le groupe quitte la scène en enlaçant Yuno, pleurant et riant à la fois, prouvant encore une fois les liens solides qui se sont tissés entre les membres pendant ces années.
Yuno Yurano a exprimé son désir de poursuivre une carrière dans le catch professionnel, et nous lui souhaitons une bonne rémission et le meilleur pour sa nouvelle vie !


Setlist

01. NEXT STAGE
02. Sorairo Days (空色デイズ)
03. Tenbu no mai, akatsuki no mon (天部の舞、暁の門)
04. Triangle Wave (invitée : Momoko Little Berry des Junjou no Afilia)

— MC —

05. Let’s stand up!
06. Shrimp Girl (シュリンプガール)
07. Otomegokoro (オトメゴコロ)
08. Soukoku no Spica (蒼黒のスピカ, solo de Yurano Yuno)
09. Believe in my dreams
10. Shishin kakutei (私信確定)
11. ORIGAMI
12. GIRL, Me♥
13. Lumica Jane (ルミカジェーン)
14. Zaishou no Lucifer (罪障のルシファー)

— MC – Vidéo de Graduation de Yurano Yuno —

15. I will
16. Happy End (ハッピーエンド)

— Encore —

EN01. Sekai he habatake! (世界へはばたけ!)


À propos de l’artiste

Iketeru Hearts fut à l’origine le groupe de débutantes de l’agence Stand Up! Records, sous le nom « Stand Up! Hearts », et commence leurs activités en Septembre 2014. Elles débutent officiellement en tant que groupe d’idols à part entière en Septembre 2015, changeant le nom du groupe pour « Iketeru Hearts » quelques mois plus tard, devenant le groupe soeur officiel des célèbres Afilia Saga. Iketeru Hearts débute en major en Février 2016 avec leur premier single « Let’s Stand Up! », produit par le leader du Hello!Project, Tsunku. Le groupe compte aujourd’hui sept membres, menés par leur leader Arata Yuuyu.


Galerie photos


Tous nos remerciements au staff de Stand-Up! Records et à M. Yamamoto pour vous avoir invités et autorisés à prendre des photos des Iketeru Hearts.