Le « live monster » a encore frappé ! 6ème concert solo de Kozuki Serena

Le « live monster » et idol solo Kozuki Serena a terminé l’année 2017 en grandes pompes, en donnant le 30 Décembre son 6ème concert solo au Shinjuku Blaze de Tokyo. Comme le staff et Serechu elle-même l’avaient communiqué à l’avance sur les réseaux sociaux, chaque retweet de l’annonce de son concert équivalait à une réduction de 10 yens sur le prix du ticket… il va sans dire que les fans, passant le message avec efficacité, ont donc pu voir leur idole gratuitement !

La partie principale du concert est rythmée des meilleures chansons power pop de Serechu, à commencer par le chaleureux VISION., alors que les fans dansent dans le public en se tenant par les épaules. Un membre du staff a également pu filmer le concert directement depuis le coeur du public grâce à une petite caméra portative, essayant de suivre le mouvement des fans dansant joyeusement et énergiquement au fil de la célébration !
Le concert suit son cours, Serechu ne prenant que deux courtes pauses pour discuter avec les fans et les remercier de la soutenir et d’être venus en grand nombre, ou pour passer une annonce d’objet trouvé dans le public entre deux chansons. Serechu a pu chanter par le passé nombre de ses chansons en version dite « infinie », et c’était cette fois au tour de « LOVE YOU ONLY » de TOKIO d’être adaptée de la sorte ! Tout comme « nerve » il y a deux ans, elle a donc pu répéter le dernier refrain plus de dix fois à la suite, pointant du doigt un fan différent dans le public à chaque fois, pour offrir une interaction personnelle à un maximum de personnes.

Serechu a également pris le temps durant cette première partie pour présenter et chanter deux toutes nouvelles chansons : “Higher and Higher”, lors de laquelle elle a demandé aux fans de se regrouper par trois pour que tout le public soit porté dans les airs, et le quatrième opus de “Saikyou Melody”, accompagné d’un MV !

Mais le clou du spectacle, en dehors de l’entrée gratuite, était probablement ce que Serechu et son staff ont appelé « Encore Infini » : aussi longtemps que les fans rappelleraient leur idole, Serechu réapparaitrait donc sur scène pour chanter une chanson supplémentaire ! Les fans ont donc pris les instructions au pied de la lettre, et cette seconde partie, à l’origine un simple bonus après la partie principale du concert, a donc duré pendant pas moins de onze chansons ! Et le spectacle ne s’est arrêté que lorsque le producteur, M. Noguchi, est apparu sur scène pour informer Serechu et les fans qu’ils n’avaient plus de temps et devaient quitter les lieux pour laisser place à l’évènement suivant…
Cet encore a permis à Serechu de chanter certaines chansons une seconde fois, mais elle a également pu reprendre quelques classiques, comme « Romantic Ukare Mode » de la légendaire Fujimoto Miki, ou « Kimi no shiranai monogatari » de supercell, chargé en émotions. La deuxième performance de « Scramble » de Horie Yui fut également transformée en version « infinie », répétant le dernier refrain de nombreuses fois à la suite, les fans bondissant en cercles de plus en plus time à chaque boucle !

Il serait facile de penser que chanter et danser pendant deux heures et demie épuiserait n’importe quel être humain lambda, mais Kozuki Serena a assuré à ses fans qu’elle avait encore de l’énergie en stock et aurait aimé pouvoir continuer le spectacle ! Alors qu’elle remerciait tout le monde dans un dernier MC, elle a alors versé quelques larmes en confessant qu’elle avait envisagé d’arrêter sa carrière à un moment, frustrée de voir qu’elle ne décrochait pas autant de contrats que d’autres idols. Mais Serechu a donc fini par passer outre ce sentiment, décidant de continuer de faire de son mieux pour remplir le Shinjuku Blaze de fans en tee-shirts rouges, et elle l’a donc fait ! Le concert était un grand succès et a permis à Serechu de transformer ses doutes en larmes de joie.

Malheureusement, le spectacle devait s’arrêter à un moment, et la vente de goodies a de ce fait été transférée dans une autre salle du quartier, mais idole et fans sont tous repartis avec un large sourire sur leurs visages. Si vous vous trouvez un jour à Tokyo et souhaitez expérimenter la culture des idols underground, les concerts de Kozuki Serena sont fortement recommandés ! Sa musique est entraînante et amusante, et ses fans sont très sympathiques et fort divertissants à observer.
Qui sait, peut-être que vous finirez par rejoindre le tourbillon humain sur « Scramble », ou sautiller joyeusement sur « VISION. »?


Setlist

Concert principal
1. VISION.
— MC d’introduction —
2. High Tension Girl (ハイテンションガール)
3. Shake the DiCE (ending de Tenchimuyou! Ryo-ohki 4)
4. Guruguru hajikesshon! (ぐるぐるはじけーしょん!)
5. Tenchimuyou! (天地無用!, opening de Tenchimuyou! Ryo-ohki 4)
6. Scramble (スクランブル, de Horie Yui, opening de School Rumble)
7. Odocchaina! (踊っチャイナ!)
— MC —
8. Kokuhaku⭐️Three Count (告白⭐️スリーカウント)
9. Japanese Culture (じゃぱにーずかるちゃー)
10. Kimi to boku no tsunagu uta (君と僕の繋ぐ歌)
11. Daisuki Switch (ダイスキスイッチ)
12. Night Jungle War (ナイトジャングルウォー)
13. LOVE YOU ONLY (de TOKIO, version « infinie ») 
14. DAYS OF DASH
15. Interface
16. Higher and Higher (nouvelle chanson) 
17. Saikyou Melody 2 (最強メロディー2)
18. Saikyou Melody 3 (最強メロディー3)
19. Saikyou Melody 4 (最強メロディー4, nouvelle chanson)

Encore Infini
1. butter-fly (de Wada Kouji)
2. Kamatte Datte (かまってだって)
3. Romantic Ukare Mode (ロマンティック浮かれモード, de Fujimoto Miki)
4. Higher and Higher
5. Shake the DiCE
6. Scramble (スクランブル, version « infinie »)
7. Hajimete no Chuu (初めてのちゅー)
8. Japanese Culture (じゃぱにーずかるちゃー)
9. Saikyou Melody 4 (最強メロディー4)
10. Kimi no shiranai monogatari (君の知らない物語, de supercell)
11. Michishirube (道導)
12. VISION.
13. Kimi to boku no tsunagu uta (君と僕の繋ぐ歌)


À propos de l’artiste

Née en 1999, Serena Kozuki (ci-après, Serechu) est une idole solo originaire de la préfecture de Nagano, ayant fait ses débuts en Avril 2014 sous l’agence Rednose Corporation. Son style se définit par le terme “power pop”, offrant des performances toujours extrêmement énergiques et ponctuées de nombreuses interactions avec son public. Le 10ème single solo de Serechu, « interface », est sorti le 31 octobre 2017.


Galerie photo complète


Tous nos remerciements au staff de Rednose Corporation et à M. Noguchi de nous avoir invités et autorisés à prendre des photos de Serena.